Rapide résumé

Fondée en 2000 sous le nom de SourcingParts, LiveSource a su évoluer pour passer d’une plateforme de consultation en ligne à une solution internet de gestion de la supply chain aujourd’hui utilisée par certaines des plus grandes sociétés du monde de l’Industrie de production. Son acquisition en 2006 par MFG.com, dote la solution, jusqu’alors très orientée processus, de la plus grande base mondiale de fournisseurs de sous-traitance industrielle.

Chronologie

2000-2006

e-RFQ et enchères pour l’industrie de production. L’internet touche le monde des achats et rend possible la mise en place de processus entre « 1 et plusieurs » à contrario de la relation « 1 à 1 interlocuteur ». Les acheteurs mettent en place des stratégies mondiales, consolident leurs achats, découvrent de nouvelles sources et exploitent le benchmarking permanent.

2007-2011

SRM (Supplier Relationship Management) pour l’industrie de production.
L’accroissement des panels de fournisseurs issus des stratégies de benchmark, les doublons hérités des politiques de croissances externes et fusions, les apparitions multiples sur le marché de nouvelles homologations et certificats, obligent les sociétés à résoudre le problème de médiocrité des données fournisseurs collectées qui altèrent la précision des analyses qualité-fournisseurs. La gestion du risque fournisseur devient incontournable.

2012-2014

Perfectionner le SRM en créant le Supplier Collaboration Networks. »

La gestion du réseau de collaboration fournisseurs permet de rationaliser ses panels tout en optimisant les compétences issues du travail collectif de ses fournisseurs cibles. Les donneurs d’ordres mesurent les bénéfices à attendre d’une supply chain en amélioration continue incluant par exemple les VA/VE, l’innovation collective ou encore le partage des outils et de la capacité de production.

2015

Parachever la Qualité fournisseur avec la Qualité pièce

Parce que l’impact généré par un défaut de pièce sous-traitée dans l’industrie de production peut affecter immédiatement les revenus mais surtout : peut perdurer en heurtant la marque, la renommée et le client final, une collaboration étendue de la supply chain doit couvrir non seulement les validations qualité de pièces, mais aussi la gestion des non conformités, qu’elles soient suivies ou non d’actions correctives.

2016

Ajouter la planification Avancée de la Qualité
Le fournisseur n’étant plus uniquement un moyen de production, la Qualité ne peut plus se reposer exclusivement sur la validation de la pièce avant sa mise en production, ou sur la résolution de ses éventuelles non conformités. Une gestion complète du programme s’appuyant sur des processus clefs comme Six Sigma ou APQP doit être également partagée et interagir sur l’ensemble de la supply chain.

Pour comprendre et constater comment LiveSource peut vous aider à améliorer la visibilité et la qualité de votre supply chain : planifiez une démo.